Préoccupations liées à la maladie
après le lymphome

Lorsque le traitement du lymphome prend fin, il est normal que l'incertitude que vous ressentiez durant le traitement persiste.

Dans de nombreux cas de lymphome, le traitement peut éliminer ou détruire le cancer. La fin du traitement peut être à la fois stressante et emballante et marquer le début d'un nouveau chapitre de votre vie. Il est possible que vous ressentiez à la fois du soulagement d'avoir terminé votre traitement et de l'inquiétude à l'idée que votre lymphome puisse reprendre sa croissance ou réapparaître (ce qu'on appelle une récidive). La récidive est une préoccupation très répandue chez les personnes qui ont été atteintes d'un lymphome ou de tout autre cancer.

De plus, votre type de lymphome pourrait évoluer au fil du temps. On parle alors de transformation.

Selon le traitement que vous avez reçu, il existe une faible possibilité qu'un cancer secondaire se manifeste un jour.

Il est parfaitement naturel de ressentir de l'anxiété ou de la frayeur, mais vos craintes s'estomperont avec le temps. Il est tout aussi normal que vous ayez l'impression d'avoir maîtrisé vos peurs et d'avoir pris du recul, pour voir vos craintes revenir en force sans raison apparente.

De nombreuses personnes ont traversé ce que vous vivez et ont appris à mener une vie productive et bien remplie malgré les incertitudes. Pour vous aider à aller de l'avant et revoir certains des sujets abordés ici, vous pouvez télécharger un exemplaire du guide V.A.L. Ce guide est utile pour documenter vos antécédents de traitement et prendre des notes sur les différents sujets présentés. Il peut aussi tenir lieu de journal : vous pourrez ainsi partager son contenu avec votre équipe soignante dans le cadre de vos soins de suivi.

Documentation de référence :

American Cancer Society. What happens after treatment for non-Hodgkin lymphoma?
Consulté le 22 mai 2014.