Transformation

Il est possible qu'un lymphome moins agressif de faible grade et à croissance lente se transforme en lymphome plus agressif. On appelle cela une transformation.

Elle peut survenir lorsque les cellules d'un lymphome de faible grade survivent au-delà de leur durée de vie normale et deviennent endommagées avec le temps, comme une voiture qui a fait beaucoup de route. Ces cellules se mettent à moins bien répondre au traitement et à croître plus rapidement à cause de leurs lésions, comme les cellules des lymphomes de grade élevé.

Les médecins confirment la transformation par l'observation de certains changements cellulaires au microscope et l'apparition de certains symptômes. La transformation peut devenir apparente à tout moment après le diagnostic.

Elle est plus fréquente dans les lymphomes folliculaires, lesquels peuvent évoluer vers un lymphome de grade élevé appelé lymphome diffus à grandes cellules B (LDGCB).

Les autres lymphomes de faible grade qui peuvent se transformer en types plus agressifs sont les suivants :

  • Lymphomes de la zone marginale (y compris les lymphomes de type MALT)

  • Lymphomes lymphoplasmocytaire (y compris la macroglobulinémie de Waldenström)

  • Lymphome à petits lymphocytes / leucémie lymphoïde chronique (appelé syndrome de Richter lorsqu'il se transforme)

Même si la plupart des transformations touchent des lymphomes non hodgkiniens, il existe également une possibilité de transformation avec un des lymphomes de Hodgkin, soit la maladie de Hodgkin nodulaire à prédominance lymphocytaire (qui peut se transformer en LDGCB).

Dans de très rares cas, une personne atteinte initialement d'un lymphome de grade élevé peut présenter une récidive de faible grade plus tard.

Les signes qui peuvent suggérer une transformation après une période de croissance lente ou de stabilité sont notamment les suivants :

  • Augmentation de la taille des ganglions lymphatiques

  • Enflure du foie ou de la rate

  • Perte de poids, sueurs ou fièvre (groupe de symptômes aussi appelé « symptômes B »)

  • Élévation des taux sanguins de lactate déshydrogénase (LDH), une substance chimique, ou de calcium

  • Détection d'un lymphome de grades faible et élevé simultanément à la biopsie d'un ganglion lymphatique

La présence d'un ou plusieurs de ces symptômes ne signifie pas nécessairement que vous présentez une récidive. Il est important de garder cela à l'esprit, car il est normal que vous soyez sensibilisé à la possibilité d'une récidive ou soyez en état d'alerte élevé face à cette éventualité. Il est préférable de discuter de toute préoccupation que vous pourriez avoir avec votre médecin, car il est le mieux placé pour déterminer si d'autres tests sont nécessaires. Si votre médecin estime qu'il est préférable d'explorer la cause de vos symptômes, comme au moment où vous avez reçu votre diagnostic pour la première fois, il demandera des analyses de sang, des examens d'imagerie ainsi que des biopsies afin d'en savoir le plus possible sur la transformation possible de votre tumeur.

Votre traitement dépendra du type de lymphome que vous avez, des traitements que vous avez eus dans le passé, de la façon dont vous y avez répondu et de votre état de santé global.

La composante transformée (de grade élevé) du lymphome est habituellement traitée plus énergiquement afin que les deux formes (faible grade et grade élevé) soient prises en charge efficacement.

Documentation de référence :

Lymphoma Association. Understanding transformation – a guide for people with lymphoma
Consulté le 22 mai 2014.