Diminution de la fonction glandulaire

Le traitement contre le lymphome peut endommager certaines glandes et en altérer les sécrétions, notamment les glandes salivaires (diminution de la production de salive), la thyroïde et autres glandes, entraînant des changements au niveau de votre peau et de vos ongles ainsi que d'autres problèmes hormonaux.

Diminution de la production de salive

Si vous avez subi une radiothérapie ou une chirurgie à la tête et au cou, il est possible que vos glandes salivaires aient été endommagées, ce qui pourrait entraîner une diminution de la production de salive dans votre bouche et certains symptômes tels que les suivants :

  • Sécheresse de la bouche

  • Douleur à la bouche et aux gencives

  • Infections de la bouche

  • Caries

  • Difficulté à manger (ou changements à ce niveau)

Voici quelques conseils pour aider à atténuer ces symptômes :

  • Gardez votre bouche humide : buvez de l'eau, sucez des morceaux de glace ou des bonbons durs sans sucre, mâchez de la gomme sans sucre ou utilisez un substitut de salive.

  • Nettoyez votre bouche régulièrement afin d'assurer une bonne hygiène buccodentaire : brossez-vous les dents, les gencives et la langue avec une brosse à dents douce après chaque repas et au coucher; utilisez un dentifrice faiblement fluoré et un rince-bouche sans alcool; passez la soie dentaire doucement tous les jours en évitant les régions sensibles ou qui saignent; rincez-vous la bouche quelques fois par jour avec du bicarbonate de soude ou une solution salée; le cas échéant, nettoyez, brossez et rincez vos prothèses dentaires après chaque repas.

  • Évitez certains aliments ou évitez de mettre certains objets dans votre bouche : ne mangez pas des aliments qui peuvent racler ou fendiller votre bouche comme des croustilles ou des barres granola croquantes; évitez les aliments ou les jus chauds, épicés ou acides; abstenez-vous de manger des aliments sucrés qui peuvent causer des caries comme les bonbons ou les boissons gazeuses; n'utilisez pas de cure-dents; cessez de fumer ou de mâcher du tabac; évitez les boissons alcoolisées.

Si vos symptômes ne disparaissent pas, discutez de moyens de contrôler la diminution de votre production de salive avec votre médecin et votre dentiste et demandez-leur à quelle fréquence les examens doivent être réalisés.

Diminution de la fonction de la glande thyroïde

La glande thyroïde fait partie du système endocrinien et est responsable de la production d'une hormone qui contrôle le métabolisme. Elle est située dans le cou; c'est pourquoi la radiothérapie dirigée vers cette région peut l'endommager et réduire sa fonction (trouble que l'on appelle hypothyroïdie). Votre risque de développer une hypothyroïdie est plus élevé durant les cinq premières années, mais il peut subsister après cette période.

Les symptômes de l'hypothyroïdie comprennent les suivants :

  • Fatigue

  • Intolérance au froid

  • Sécheresse de la peau

  • Cheveux secs

  • Perte de cheveux

  • Gain de poids

  • Difficulté à perdre du poids

  • Problèmes menstruels

L'hypothyroïdie est difficile à diagnostiquer, car les symptômes varient et peuvent souvent être associés à d'autres situations ou comportements liés à la santé, par exemple le vieillissement, la ménopause ou une mauvaise alimentation. Même si le suivi de votre lymphome est terminé, vous pouvez toujours consulter votre médecin de famille si vous pensez que vous pourriez présenter une hypothyroïdie. La maladie est diagnostiquée au moyen d'une simple analyse sanguine et peut facilement être traitée avec des suppléments d'hormones thyroïdiennes.

Diminution de la production de sébum modifiant la peau et les ongles

Les problèmes au niveau de la peau et des ongles qui surviennent durant la chimiothérapie et la radiothérapie peuvent parfois subsister quelque temps après la fin du traitement. Ce phénomène est causé par des lésions aux glandes sébacées de la peau qui produisent normalement le sébum (substance huileuse qui lubrifie votre peau et vos cheveux). Les symptômes cutanés généraux comprennent les suivants : rougeur, éruptions cutanées, démangeaisons, sécheresse, acné, desquamation, cloques et décoloration. Les problèmes d'ongles peuvent comprendre les suivants : coloration plus foncée, jaunissement, fragilité, fissures, lignes et séparation des ongles de leur lit. Voici quelques conseils pour aider à atténuer ces symptômes :

  • Utilisez de l'eau tiède plutôt que de l'eau chaude pour vous baigner ou vous laver les mains afin d'éviter la sécheresse excessive de votre peau.

  • Gardez votre peau et vos ongles propres : lavez-les ou baignez-vous fréquemment afin d'éviter les infections et les irritations de la peau.

  • Tapotez votre peau pour l'assécher après l’avoir lavée : évitez de frotter et d'irriter la peau.

  • N'exacerbez pas les irritations de votre peau : évitez de toucher à vos boutons d'acné ou à vos autres irritations cutanées en les comprimant, les grattant ou en tentant de les extirper.

  • Hydratez votre peau fréquemment afin de prévenir l'assèchement ou les craquelures; utilisez des produits sans alcool ayant une teneur élevée en lanoline; informez-vous auprès de l'équipe de soins de santé.

  • Utilisez une crème pour les cuticules : évitez de couper ou d'arracher les cuticules et les envies.

  • Portez des gants, surtout en faisant le ménage, la vaisselle ou du jardinage.

  • Évitez les coupures avec les lames de rasoir : utilisez un rasoir électrique lorsque cela est possible.

  • Nettoyez toutes les blessures mineures de la peau : nettoyez toutes les coupures ou irritations mineures de la peau avec du savon et de l'eau tiède afin d'éviter les infections et appliquez un onguent antibiotique afin de prévenir les infections.

  • Évitez les produits pour la peau contenant de l'alcool : ces produits et notamment les parfums et les lotions après-rasage rendent la peau particulièrement sèche.

  • Appliquez une protection solaire : utilisez un écran solaire ayant un facteur de protection solaire (FPS) de 30 ou plus et portez des vêtements aux manches longues et des chapeaux à large bord.

Autres problèmes hormonaux

Votre corps comprend d'autres glandes endocrines sécrétant différentes hormones dans le sang et qui peuvent être dénaturées par le traitement de votre lymphome; les plus fréquemment touchées sont la glande surrénale (qui sécrète les hormones liées au stress) et l'hypophyse (qui sécrète les hormones liées à la croissance, à la santé sexuelle, aux fonctions thyroïdienne et de reproduction, à la rétention d'eau et aux cycles de sommeil jour-nuit). Si vous remarquez quelque chose d'anormal dans ces domaines de votre fonctionnement physique, discutez-en avec votre médecin.

Par ailleurs, le traitement du lymphome est connu pour contribuer à certains problèmes oculaires, notamment aux glandes lacrymales qui sécrètent les larmes.

Documentation de référence :

Société canadienne du cancer. Changements de la peau causés par la chimiothérapie.
Consulté le 13 juin 2014.

Cancer.Net. Long-Term Side Effects of Cancer Treatment
Consulté le 22 mai 2014.

Cancer.Net. Side Effects of Radiation Therapy
Consulté le 13 juin 2014.

Société canadienne du cancer. Effets tardifs et effets à long terme du traitement.
Consulté le 3 juin 2014.

Lymphoma Association. Late effects of lymphoma treatment
Consulté le 3 juin 2014.

MedlinePlus. Endocrine glands
Consulté le 13 juin 2014.

National Cancer Institute. Facing Forward: Life After Cancer Treatment. Ways to Manage Physical Changes
Consulté le 3 juin 2014.