Problèmes sexuels chez la femme

Les problèmes d'ordre sexuel chez la femme peuvent être causés par un certain nombre de facteurs. La chimiothérapie ou la radiothérapie peuvent avoir laissé des lésions temporaires ou permanentes à vos ovaires, entraînant des changements hormonaux ou ménopausiques. La radiothérapie, en particulier celle ciblant la région pelvienne, peut également avoir provoqué des lésions à votre muqueuse vaginale, entraînant une diminution de la lubrification ou de la flexibilité des parois vaginales. Par ailleurs, il est possible que vous preniez divers médicaments de soutien (tels des analgésiques) qui étouffent le désir d'avoir des rapports sexuels. Divers problèmes psychosociaux peuvent également contribuer aux problèmes sexuels que vous rencontrez.

Voici quelques problèmes auxquels vous pouvez être confrontée dans votre vie sexuelle, et certains conseils pour vous aider à les atténuer :

  • Douleur ou sécheresse vaginales : Ces symptômes sont généralement liés à des changements au niveau de la paroi vaginale et de la taille et du niveau d’hydratation du vagin. Demandez à votre gynécologue de vous conseiller certains exercices de relaxation, divers hydratants ou lubrifiants vaginaux ou certains produits à base d'œstrogènes comme des crèmes, des comprimés ou des anneaux.

  • Ménopause précoce : Ces symptômes apparaissent habituellement de façon abrupte en raison d'un déficit en œstrogènes causé par le traitement contre le cancer. Il peut en résulter des bouffées de chaleur, ainsi qu'une constriction et une sécheresse vaginales. Demandez à votre médecin s'il pense qu'une hormonothérapie substitutive serait appropriée pour vous aider à contrer ces problèmes.

  • Absence de plaisir et difficulté à atteindre l'orgasme : Le traitement contre le cancer est rarement la cause directe d'un manque de plaisir lors des relations sexuelles ou d'une incapacité à atteindre l'orgasme. Ces problèmes peuvent être causés par d'autres médicaments, tels que les antidépresseurs, ou même être reliés à la douleur associée aux relations sexuelles. Essayez différentes positions ou différents types de touchers ou stimulations agréables.

  • Manque d'intérêt ou pensées et sentiments négatifs : Essayez d'identifier la cause de ces émotions. Chez certaines personnes, ces sentiments peuvent être dus à des inquiétudes, de la douleur ou de la fatigue. Essayez d'éveiller certains fantasmes ou pensées qui créent chez vous un sentiment de bien-être. Chez certaines personnes, la cause peut être d'ordre physique (p. ex. un effet secondaire lié un analgésique). Si tel est votre cas, demandez à votre médecin de vous proposer d'autres médicaments de soutien.

Bien qu'il soit parfois difficile de discuter de ses problèmes sexuels, il est important d'avoir confiance en votre équipe de soins. Celle-ci peut répondre à vos questions ou vous orienter vers un médecin qui se spécialise en santé sexuelle et qui peut vous aider à surmonter ces problèmes et préoccupations.

Il est également important pour des partenaires (actuels ou potentiels) d'avoir une bonne communication. Une des composantes vitales de votre qualité de vie après le lymphome est la sexualité.

Documentation de référence :

American Cancer Society. Keeping your sex life going despite cancer treatment. Révisé le 29 août 2013.
Consulté le 22 mai 2014.

American Cancer Society. Summary table of how some common cancer treatments can affect sexuality and fertility. Révisé le 29 août 2013.
Consulté le 22 mai 2014.

LIVESTRONG Foundation. Female Sexual Health After Cancer
Consulté le 22 mai 2014.