Motivation à faire de l'exercice

Pour augmenter vos activités physiques, allez-y petit à petit. Par exemple, essayez de marcher ou d'emprunter les escaliers plus souvent dans votre quotidien. Si, par moments, vous n'avez aucun goût pour l'exercice en raison des effets secondaires persistants, telle de la fatigue, il n'y a pas lieu de vous sentir coupable. Faites ce que vous pouvez et rappelez-vous que le repos est tout aussi important pour votre rétablissement.

Discutez avec l'équipe de soins de la façon de commencer un programme d'exercices pendant votre rétablissement et l'ajustement à votre nouvelle vie. Trouvez des activités physiques qui vous plaisent. Voici quelques idées pour vous aider à démarrer :

  • Portez un podomètre pour connaître le nombre de pas que vous faites tous les jours.

  • Si vous comptez retourner au travail ou à l'école, essayez la marche, le vélo ou le patin à roues alignées pour vos déplacements quotidiens.

  • Utilisez les escaliers plutôt que l'ascenseur ou l'escalier roulant.

  • Démarrez un club d'activité à l'heure du midi à votre travail, à votre école ou dans votre quartier.

  • Étirez-vous tout au long de la journée afin de soulager la tension liée à la position assise durant de longues périodes.

  • Si vous avez à parler à un ami, à un camarade de classe ou à un collègue de travail, rendez-lui visite plutôt que de lui téléphoner ou lui envoyer un courriel.

  • Remplacez 30 minutes de télévision ou d'Internet par jour par 30 minutes de marche.

  • Utilisez un appareil d'exercice lorsque vous regardez télévision.

  • Au lieu de regarder vos enfants jouer au chat, au soccer ou à d'autres sports, joignez-vous à eux.

  • Remplacez vos événements sociaux par des activités physiques (p. ex. aller au parc pour marcher, courir ou jouer au Frisbee plutôt que regarder un film).

  • Joignez-vous à une équipe sportive locale.

  • Fixez-vous un objectif et établissez un plan (choisissez un moment et un lieu pour une activité et faites-la).

  • Respectez vos engagements; planifiez des rencontres avec un ami afin de garder le cap et rester motivé.

  • Trouvez d'autres survivants d'un lymphome ou d'un cancer dans votre région qui s'intéressent aux mêmes activités physiques que vous.

Cliquez ici pour télécharger la fiche-conseil "Motivation à faire de l’exercice".

Documentation de référence :

Société canadienne du cancer. Activité physique.
Consulté le 22 mai 2014.

Mayo Clinic. Cancer survivors: Care for your body after treatment.
Consulté le 22 mai 2014.

Kushi LH, Doyle C, McCullough M, et al. American Cancer Society Guidelines on Nutrition and Physical Activity for Cancer Prevention.
Ca Cancer J Clin. 2012;62:30–67