Partager son expérience
avec un partenaire potentiel

C'est à vous de déterminer le meilleur moment pour partager une partie ou la totalité des détails de votre expérience avec le lymphome avec la personne que vous fréquentez. Certains patients choisissent d'être francs et de tout dévoiler immédiatement. D'autres décident d'attendre jusqu'à ce qu'ils connaissent mieux l'autre personne et sentent que la relation mérite d'être poursuivie. Finalement, il y a ceux qui préfèrent ne pas parler du tout de leur maladie. Au bout du compte, faites ce que vous croyez être le mieux pour vous. Toutefois, avant de prendre votre décision, essayez de réfléchir au fait que bon nombre de personnes considèrent la franchise comme un élément très important de toute relation à long terme.

Si vous décidez de partager votre expérience, choisissez un moment où vous pourrez tous les deux vous écouter attentivement sans être interrompus. Exercez-vous en privé à choisir les bons termes et réfléchissez aux différents types de réponses que votre partenaire potentiel pourrait vous donner et à la façon dont vous réagirez par la suite. Il est important de vous préparer aux différentes réactions possibles face à l'annonce de votre expérience avec le lymphome. Certaines personnes sont compréhensives et vous offrent immédiatement leur soutien, tandis que d'autres peuvent être décontenancées et nécessiter un moment d'ajustement. Il est tout à fait justifié que l'autre personne pense aux implications de cette annonce sur votre relation et vous pose plus de questions. Finalement, il y a ces personnes qui se sentiront si mal à l'aise devant cette nouvelle que cela suffira pour qu'elles mettent fin à la relation. Ne vous blâmez pas et ne laissez pas ces événements vous empêcher de continuer à faire des rencontres.

Documentation de référence :

Société canadienne du cancer. Relations personnelles après un cancer.
Consulté le 27 mai 2014.

Cancer.Net. Dating and Intimacy.
Consulté le 27 mai 2014.