Intimité avec son partenaire

Le traitement de votre lymphome ou l'intervention chirurgicale pourrait avoir altéré temporairement ou indéfiniment votre corps et entraîné une diminution de la libido ou de la capacité physique de partager une intimité sexuelle.

Vous pourriez vous sentir fatigué ou avoir peur d'une douleur potentielle. Sachez que l'intimité comporte des liens physiques et émotionnels. Voici quelques façons d'améliorer ou de maintenir une relation intime saine :

  • Planifiez des moments ensemble : Trouvez quelqu'un pour prendre soin des enfants et essayez d'éteindre le téléviseur et le téléphone de sorte que vous pouvez réellement vous rapprocher l'un de l'autre.

  • Exprimez vos sentiments : Concentrez-vous sur les façons de renouveler tous les deux votre relation sans que cela soit nécessairement physique.

  • Expérimentez. Essayez de trouver quel type de toucher vous procure du plaisir à tous les deux. Guidez votre partenaire et indiquez-lui les positions et les activités qui vous donnent du plaisir et celles qui vous causent de la douleur ou de l'inconfort.

Si vous continuez à éprouver des difficultés sur le plan de l'intimité sexuelle, il existe des spécialistes qui peuvent vous aider. Votre médecin peut vous orienter vers une personne qui pourra vous aider à résoudre ces difficultés.

Documentation de référence :

National Cancer Institute. Facing Forward: When Someone You Love Has Completed Cancer Treatment. Talking with Your Family.
Consulté le 9 juin 2014.