Relation avec les autres membres de la famille

Votre définition de la famille pourrait être très différente de celle de votre voisin; par exemple, elle pourrait inclure votre partenaire et vos proches parents, c'est-à-dire parents, enfants, grands-parents, petits-enfants, oncles, tantes et cousins, ou simplement les personnes qui vous sont chères et qui vous soutiennent.

Tout au long de votre expérience avec le lymphome, il est possible que les divers membres de votre famille aient réagi face à votre maladie ou vous aient soutenu de différentes façons. Certains ont peut-être été utiles, encourageants et d'un grand soutien, ce qui a eu pour effet de renforcer vos liens, alors que d'autres ont peut-être été distants et peu aidants, vous laissant amer.

Certains changements de rôles et de responsabilités (paiement des factures, tâches ménagères, soins à une personne âgée, etc.) survenus durant votre traitement pourraient devoir être réévalués. Si vous avez de jeunes enfants, il est possible que vous ayez dû transférer certaines de vos responsabilités à leur égard à d'autres personnes de votre cercle de soutien. Maintenant que vous êtes prêt à aller de l'avant à ce stade-ci de votre expérience avec le lymphome, certains membres de votre famille pourraient continuer à vous soutenir, mais d'autres pourraient commencer à s'éloigner, si ce n'est déjà fait. Quel que soit le cas, voici quelques conseils utiles pour améliorer la communication avec les autres membres de la famille :

  • Maintenez le contact avec eux et informez-les de votre état.

  • Si possible, essayez d'organiser des réunions de famille afin de vous assurer que tout le monde est au courant de votre évolution.

  • Soyez franc au sujet de vos besoins maintenant que le traitement est terminé et faites savoir comment on peut vous aider.

  • Demandez à vos proches de partager leurs attentes afin que vous puissiez savoir si elles vous paraissent raisonnables.

  • Soyez patients les uns avec les autres pendant que vous essayez de préciser les nouveaux rôles et responsabilités.

  • Dites-leur à quoi s'attendre au cours des mois qui suivront.

  • Montrez clairement votre intention de reprendre les occupations que vous aimiez faire ensemble, mais que vous avez dû mettre de côté durant le traitement; tâchez d'y aller en douceur avec celles qui semblent plus exigeantes.

  • Encouragez-les à créer des liens avec d'autres personnes qui ont vécu des circonstances semblables.

Si certains problèmes non résolus perdurent, essayez de parler avec un conseiller ou un travailleur social.

Documentation de référence :

Société canadienne du cancer. Adaptation de la famille.
Consulté le 16 juin 2014.

National Cancer Institute. Facing Forward: When Someone You Love Has Completed Cancer Treatment. Talking with Your Family.
Consulté le 9 juin 2014.